Nos conseils pour choisir votre broyeur de carton pour calage

Un broyeur de carton aussi appelé matelasseur, gaufreur ou encore déchiqueteur, en fonction du modèle choisi, permet de transformer vos déchets carton en matière de calage pour vos expéditions de colis. Ce matériel permet donc d'économiser des achats de produits de calage comme les bulles, frisures de calage papier ou encore du papier kraft.

Elle contribue au respect du décret n° 2016-288, obligatoire pour les entreprises et administrations produisant plus de 1100 litres de déchets par semaine.

Les broyeurs de carton se présentent sous la forme de machines compactes dont la trémie ou la fente d'ouverture permet d'alimenter le carton pour ressortir sous la forme de calage entier type matelassage ou encore sous forme de chips (morceaux de calage).

1. Le type de carton à broyer

En fonction de la forme de vos cartons, il existe plusieurs typologies de machines possibles. 

Si vos cartons sont à plat, l'ensemble de la gamme BCC peut répondre à vos besoins. En effet, la gamme complète de nos modèles BCC permet de broyer uniquement du carton à plat.
Si vos cartons sont formés, la gamme TB 500 peut répondre à vos besoins. Il dispose d'une trémie de chargement pour glisser les cartons rapidement, permettant d'en charger plusieurs à la fois. 

Il existe une limite concernant la dimension de vos cartons qu'il faut nous préciser lors de la qualification du besoin, notamment pour le broyeur déchiqueteur TB500 disposant d''une chambre de coupe de 490 mm de large.

2. L'épaisseur des cartons

Dans la gamme BCC, l'épaisseur de votre carton oriente le choix du broyeur. Si vous souhaitez broyer des cartons ayant une simple ou double cannelure, les broyeurs compacts comme le modèle 316, 320 suffisent. Si vous souhaitez broyer des cartons à plat plus épais : triple cannelure, voire plus, un modèle moyen ou plus important sera recommandé comme le 424 ou le 430. 

Pour la gamme TB500, l'épaisseur acceptée est plus large, s'agissant d'un broyeur industriel avec plus de puissance. Il peut compacter des cartons épais jusqu'au triple cannelure voir plus dans certains cas.

3. La dimension des cartons

Sur les modèles de broyeur de carton BCC, la largeur de coupe définit la largeur du calage  pour les versions matelassées. Si les cartons sont plus larges que la largeur de coupe, une lame cisaille intégrée sur tous les modèles permet de couper instantanément le carton. La largeur de coupe la plus petite est 320 mm, la plus grande est 420 mm. Au plus, la largeur de coupe est importante, au plus, les passages par l'opérateur pour le même carton sont réduits.

Sur les modèles de broyeur TB500, les cartons formés doivent entrer dans la trémie de chargement sans risque de bloquer ou de gêner le broyage. Ils doivent être de taille moyenne pour faciliter le passage des cartons. Si la dimension des cartons est importante, toute la gamme de nos déchiqueteurs DECOVAL SERVIPACK pourra répondre à vos besoins.

4. La capacité de production

En fonction de la quantité de calage dont vous avez besoin ou encore du volume de cartons à broyer, nous avons une large gamme de broyeurs de carton allant d'une production d'1 à 2 m3 / heure et jusqu'à 150kgs par heure. 
La gamme de nos broyeurs BCC permet de produire jusqu'à 10m3/heure pour les modèles les plus performants. A titre d'exemple, pour caler environ 30 colis moyen par jour, vous pouvez sélectionner le modèle  BCC 316 OU 320. A partir de 50 colis par jour, nous vous orienterons vers le modèle BCC 422. Enfin, si vous besoins dépassent 100 colis à caler par jour, nous vous orienterons vers un modèle de la gamme BCC en 400V TRI. 
Concernant le modèle TB500, il permet de traiter jusqu'à 150 kilos de carton formés par heure, et répond à vos demandes importantes de calage.

5. Le résultat de calage

En fonction du modèle choisi, vous pourrez obtenir plusieurs résultats de calage carton. 
La gamme BCC 316 à 430 produit du calage type matelassé plat ou gonflé d'une largueur de 320mm à 420mm et d'une longueur non définie (en fonction de votre carton)
Tous les modèles de cette gamme peuvent être modifié sur demande avec un arbre de coupe produisant des frisures de calage, moyennant une plus-value de 200.00 euros HT.
Le modèle BCC 424 est le seul modèle produisant des chips de calage en alimentation de carton à plat. Un système d'aspirateur peut être adapté pour récupérer les chips de calage dans un sac permettant d'optimiser le stockage. Les chips produites sont parfaitement calibrées : Env 8 x 40 mm ou 8 x 40-200 mm
Le modèle plus industriel TB500 produit des lamelles de calage d'une largeur d'environ 15mm sur une longueur de 5 à 10 cm. Ces lamelles peuvent être parfois aléatoires en fonction de la coupe du carton. De plus grands morceaux peuvent se retrouver dans le calage.

6. L'alimentation électrique

Notre gamme de broyeurs BCC est séparée en deux parties. Les broyeurs plus compacts fonctionnent en 230V monophasé, et les broyeurs plus capacitaires fonctionnent en 400V TRI avec neutre. 
Sur le modèle BCC 424 230, il fonctionne en 230V monophasé. Le pictogramme sur chaque modèle vous permettra de repérer si le broyeur correspond à votre installation électrique. 
Le modèle TB500 fonctionne toujours en 400V TRI sans neutre et ne peut être proposé dans une autre alimentation électrique. 
Chaque broyeur est livré avec une fiche à brancher directement dans votre prise murale.

Si vous avez un doute sur la compatibilité électrique, notre équipe peut effectuer une vérification de compatibilité avec votre installation actuelle. 

7. L'encombrement de la machine

il convient avant tout achat de machines sur notre site, de vérifier l'encombrement de la machine et vos contraintes de passage de porte ou de manutention. Pour cela, sur chaque produit, vous trouverez un plan d'encombrement ou les données techniques dans le tableau de la fiche produit. 

Les broyeurs de la gamme BCC sont standardisés et ne peuvent pas être modifiés. 

Le broyeur TB500 peut être modifié, notamment au niveau de la charpente si vous souhaitez y mettre un bac spécifique à votre utilisation. La trémie, quant à elle, peut également évoluer en fonction de votre projet et du type de déchets à broyer.